Job Offers

Job offers or applications on this website are free and limited to the domain of corrosion and anticorrosion.

Text to be submitted should not exceed 60 words. The CEFRACOR reserves the right to publish or not the job offers/applications submitted.

For all job offers, please specify the name and information of the person to contact. This information will be published at your discretion. 

 

Submit an offer

For job applications, please send the CEFRACOR an electronic version of your CV as well as a cover letter.

Send my CV and my cover letter
  • DATE LIMITE DE DÉPÔT DES CANDIDATURES : au plus tard le 12 avril 2024 à 12h00 (Paris)
    DÉBUT DE LA THÊSE: 1er octobre 2024

    Le CIRIMAT / UMR CNRS 5085 (Institut Carnot Chimie Balard Cirimat - Toulouse INP - ENSIACET) recherche une(e) candidat(e) pour une thèse.

    Sujet : Hydrogène et Corrosion des alliages d'aluminium, une interaction à la base d'un processus autocatalytique à maîtriser

    Dans le contexte d'une économie mondiale circulaire, la prise en compte de la rareté des matériaux et de la durabilité des structures est une exigence pour les citoyens, et donc pour les chercheurs. Dans de très nombreux domaines d'application, le retour d'expérience sur le comportement en service des structures montre que la résistance à la corrosion des matériaux utilisés reste un problème majeur dans de nombreuses conditions d’emploi. Construire un modèle de prédiction des durées de vie des structures est un enjeu essentiel qui répond à un besoin industriel et sociétal, en matière d’aide à la sélection et à la conception des matériaux comme à la conception, l’emploi et la maintenance des systèmes et des structures. Cela suppose, sur la base de la compréhension des mécanismes de corrosion, d’identifier des indicateurs d’endommagement et de performance des matériaux pour proposer des lois d’endommagement physiquement fondées. Aujourd’hui, pour ce qui concerne les mécanismes de corrosion, le regard est en général porté sur les couplages microstructure / environnement / état de contrainte. Or, depuis plusieurs années, des travaux sont menés au CIRIMAT sur l’effet de l’hydrogène sur les mécanismes de corrosion : les résultats ont montré que l’hydrogène accélère significativement les cinétiques de corrosion. Cette problématique du couplage hydrogène / corrosion doit être intégrée dans la prédiction du vieillissement et de la durée de vie des produits comme des outils de production, et concerne tous les secteurs industriels. Cela est encore plus vrai aujourd’hui avec le développement d’une économie centrée sur l’hydrogène qui repose sur des systèmes de production, de transport, de stockage de l’hydrogène pour lesquels le(s) matériau(x) utilisé(s) peu(ven)t donc se retrouver en situation de corrosion en présence d’hydrogène gazeux ou issu de réactions se produisant en solution aqueuse. La thèse proposée a pour objectif de proposer un modèle de prédiction des durées de vie des structures exposées à cette situation de couplage corrosion / hydrogène.

    Cette thèse a été sélectionnée par le Comité d’Orientation Stratégique de l’Institut Carnot Chimie Balard Cirimat, qui rassemble un large panel d’industriels qui ont relevé l’intérêt scientifique, technologique et industriel majeur de ce projet de thèse. Dans le cadre de la thèse, le travail portera sur des alliages d’aluminium et considèrera des conditions de corrosion caractéristiques du domaine des industries aéronautiques et du transport. Il s’agit de proposer un modèle transposable à d’autres matériaux et d’autres secteurs d’application. La démarche adoptée pour mener à bien ce travail peut être décrite en trois phases :
    - phase 1 : Identification de paramètres microstructuraux critiques vis-à-vis du couplage hydrogène / corrosion basée sur la mise en oeuvre d’une approche multi-échelle maîtrisée.
    - phase 2 : Identification d’indicateurs d’endommagement traduisant les effets de l’hydrogène sur le comportement en corrosion des matériaux et d’indicateurs de performance.
    - phase 3 : Formulation de lois d’endommagement

    Profil du(de la) candidat(e) : le(la) candidat(e) devra posséder de solides connaissances dans le domaine des matériaux métalliques et en particulier en corrosion. La personne recrutée devra également apprécier l’expérimentation et le travail en équipe.
    Lieu : CIRIMAT / Toulouse INP

    CONTACT :
    Christine Blanc – +33 (0)5 34 32 34 07 – christine.blanc@toulouse-inp.fr

  • Stage - Ingénieur(e) d'études sur la corrosion galvanique -
    Stage de 6 mois

    Vous souhaitez enrichir vos compétences dans le domaine des matériaux et de la chimie et vivre une expérience professionnelle avec de vraies responsabilités ?  

    Votre environnement

    Rejoignez :

    • Un Groupe international, champion de la croissance bas carbone qui lutte au quotidien contre le réchauffement climatique !
    • Une entreprise engagée depuis plus de 30 ans aux côtés du sport français. Partenaire de Paris 2024, son ambition est d'organiser les Jeux Olympiques et Paralympiques les plus responsables de l'Histoire.
    • Un Groupe animé de valeurs fortes et qui confie à ses collaboratrices et collaborateurs des missions challengeantes et innovantes.

    Dans ce contexte, la Direction Industrielle propose un stage d’une durée de 6 mois sur le poste d'Ingénieure ou Ingénieur d'études.

    Vos missions 

    • Au sein Département Matériaux et Chimie au Pôle intégration transverse et endommagement matériel et d’une équipe de  professionnels, sous la responsabilité du manager du pôle, vous participerez aux principales missions suivantes :
    • Établir une synthèse bibliographique : (i) listant les différents paramètres influents et leur influence, capitalisant l’ensemble des données associées au sujet (courbes intensité/potentiel, vitesse de corrosion,…), (iii) présentant des exemples sur le parc actuel ou sur les nouveaux projets 
    • Construire un plan d’expérience pour acquérir des données complémentaires manquantes dans différentes configurations (matériau, milieu, conditions physico-chimiques)
    • Réaliser des essais en laboratoire (électrochimie, essais de corrosion,…) et une étude concrète en réponse à un besoin du parc en exploitation ou des nouveaux projets.

    Profil souhaité

    Votre profil 

    - Vous êtes en Master/École d’ingénieur ou en 5eme année d’études supérieures post-bac.
     

    Nous recherchons les compétences et les qualités suivantes pour ce poste :

    • Rigoureux (euse)
    •  Force de proposition
    •  Autonome
    • Capable d’évoluer au sein d’un laboratoire

     Ce qu’EDF peut vous offrir

    • Vous bénéficierez d'un accompagnement dédié afin de vous donner toutes les chances de réussir cette nouvelle mission. Une tutrice ou un tuteur, ayant reçu au préalable une formation, vous guidera dans votre quotidien. 
    • Travailler au sein d’une équipe vous fera découvrir la richesse de nos métiers. 
    • Vous ferez partie d’une communauté stagiaires/alternants au sein de laquelle vous aurez la possibilité d’échanger et d’apprendre. 

     

    Dans le groupe EDF accueillir des personnes en situation de handicap fait partie de notre ADN. Notre objectif est d’ouvrir nos portes à toutes les compétences, toutes les énergies et toutes les personnalités sans exclusion. Le poste proposé est donc ouvert à toutes et à tous.

     

  • MASTER 2 INTERNSHIP BEGINNING 1st FEBRUARY / MARCH 2024
    INTERNSHIP ALLOWANCE (623.7€/MONTH OR FIXED-TERM CONTRACT (1353€ net/month) iIF THE ADMINISTRATIVE STATUS OF THE CANDIDATE ALLOW FIXED-TERM CONTRACTS

    CIRIMAT / UMR CNRS 5085 (INPT - ENSIACET Toulouse) IS SEARCHING FOR A CANDIDATE FOR A  MASTER 2 INTERNSHIP ENTITLED "CORROSION OF AERONAUTICAL STRUCTURES".

    Aerospace manufacturers, and Airbus Helicopters in particular, are working to optimize maintenance operations on helicopters, and more generally to develop tools for predicting corrosion damage. In order to define the maintenance programs best suited to the actual condition of the aircraft, it is essential to have data not only on flight conditions, but also on the associated corrosion damage.

    This is the subject of this Master 2 internship. The aim of the internship will be to contribute to the determination of actual flight conditions and analyze their impact on the corrosion damage of the structures. It will also contribute to the development of accelerated tests representative of real exposure conditions, to better understand corrosion phenomena. The study will focus on aluminum alloy structures, in particular 2xxx series alloys.

    The work to be done can be described in four steps:
    - step 1: bibliographical study to establish the state of the art in terms of the corrosion behavior of 2xxx series aluminum alloys, exposure conditions for aeronautical structures and existing accelerated tests;
    - step 2: analysis of data from environmental sensors and corrosion sensors (polarization resistance monitoring) on board helicopters;
    - step 3: analysis of the corrosion damage of corrosion sensors exposed to accelerated corrosion tests;
    - step 4: corrosion tests using a thin-film cell designed at Cirimat, with the aim of reproducing actual environmental conditions and in-service damage (kinetics).

    Laboratory: CIRIMAT located in ENSIACET/INPT in Toulouse (France).

    To apply: Applicants must have a significant knowledge concerning material sciences and corrosion phenomena. The internship corresponds to an experimental work.

    Application forms (CV + Letter of motivation) must be sent before 24 November 2023 at 12:00 am to:
    Christine BLANC – christine.blanc@toulouse-inp.fr – +33 (0)5 34 32 34 07
    Nicolas CAUSSE – nicolas.causse@toulouse-inp.fr – +33 (0)5 34 32 34 18

    CONTACTS:
    Christine BLANC – christine.blanc@toulouse-inp.fr – +33 (0)5 34 32 34 07
    Nicolas CAUSSE – nicolas.causse@toulouse-inp.fr – +33 (0)5 34 32 34 18

Pages

Submit an offer

Send my CV and my cover letter

Are you a member of the cefracor ?