Corrosion à Haute Température et Protection

La Commission Corrosion à Haute Température & Protection (CHT&P) rassemble les organismes et les personnes concernés par la dégradation et la protection des matériaux dans leur environnement à haute température. Les domaines d'applications comprennent notamment les moteurs thermiques, les turbines à gaz pour transformation de l'énergie ou pour l'aéronautique, les incinérateurs, les échangeurs thermiques, les piles à combustible, les réacteurs chimiques, les réacteurs nucléaires ainsi que les industries du verre, de l'acier et des céramiques.

Les objectifs de la commission sont : 

  • de répondre aux questions d’industriels grâce à l’expérience et aux connaissances acquises par les membres de la commission ; 
  • de constituer et d’animer des groupes de travail sur des problématiques actuelles soulevées par les partenaires industriels ; 
  • d'organiser des formations, écoles d'été et conférences ; 
  • de fédérer la communauté et améliorer les échanges.

Les membres et acteurs de la commission sont à la fois des enseignants-chercheurs et des ingénieurs de recherche impliqués de façon récurrentes dans la Corrosion à Haute Température et la Protection.

Actuellement, de nombreuses universités (IJL-Nancy, UTC-Compiègne, ICB-Dijon, Centre des Matériaux des Mines de Paris, SPCTS-Limoges, Lasie-La Rochelle, LCTS-Bordeaux, SIMAP-Grenoble, CIRIMAT-Toulouse, LVEEM-Puy en Velay, SPIN-St Etienne), de nombreux organismes publics de recherche (CEA-Saclay, ONERA-Chatillon, IFP Energies Nouvelles-Solaize) et de nombreux industriels (Veolia, Total, Aperam, Safran, Air Liquide, Actemium NDT Engineering & Services, Framatome,  Arcelor, …) sont impliqués dans la vie de la commission (http://cefracor-ht.u-clermont1.fr/index.html).

La commission se réunit plusieurs fois par an afin d’échanger sur l’actualité de la communauté et de présenter l’avancement des différents groupes de travail. Les comptes rendus de réunions sont disponibles en ligne, dans l’espace adhérent lié à la commission (onglet documentation).

Les groupes de travail actifs de la commission ainsi que leurs animateurs sont :

  • GT1 : Normalisation (D. Monceau, CIRIMAT-Toulouse et S. Bosonnet, CEA-Saclay)
  • GT2 : Hot corrosion (M. Vilasi, IJL-Nancy)
  • GT3 : Inspection et Monitoring de la corrosion (S. Doublet, Air Liquide)
  • GT4 : Formation Continue (L. Martinelli, CEA-Saclay et C. Duhamel, ENSMP-Evry)
  • GT5 : Jeunes chercheurs (C. Pascale, SIMAP-Grenoble et Germain Boisonnet, LaSIE-La Rochelle)
  • GT6 : Corrosion et vieillissement des revêtements Haute Température (F. Rebillat, LCTS-Bordeaux et S. Mathieu, IJL-Nancy)

 

Pour plus de renseignements ou si vous désirez communiquer des informations dans cette commision (événements, publications, ...), contacter :

 

Actualités

  • Réunion de la commission (27 mars 2019, St Etienne):

La commission Corrosion à Haute Température & Protection s’est réunie le mercredi 27 mars 2019 à l’École des Mines de St-Étienne avant les Journées d’Études de la Cinétique Hétérogène. Plus d’une trentaine de personnes ont pu y assister. Durant cette réunion a été présenté l’avancement des différents groupes de travail. Une occasion pour le nouveau Président de la commission Fabien Rouillard (CEA Saclay) et le nouveau secrétaire, Fernando Pedraza, (LASIE, La Rochelle) de présenter aux membres le nouveau site internet du CEFRACOR qui deviendra le nouveau support de communication de la commission CHT&P. Deux présentations ont été faites : une première présentation par Germain Boissonnet, jeune docteur du LASIE sur l’Influence des paramètres de traitement thermique pour la formation de systèmes barrière thermique à partir de barbotines de microparticules d’Al, et une 2ème présentation par une post-doctorante au SIMAP-Aperam, Galy Nkou Bouala, sur l’Influence des paramètres thermiques utilisés lors de la fabrication d’aciers inoxydables sur leur corrosion. Le détail des différents points abordés lors de cette réunion est présenté dans le compte-rendu, à télécharger. La prochaine réunion se déroulera probablement en octobre 2019 au centre R&D de Total (date et lieu à confirmer). Le Compte-Rendu de la réunion est uniquement disponible pour les adhérents. 

  • Réunion de la commission (14-15 novembre 2019, Le Havre):

Visite du site Pétrochimique de TOTAL et réunion.

La commission Corrosion à Haute Température et Protection (CHT&P) s’est réunie le 14 et 15 novembre au Havre pour une nouvelle réunion d’échanges. Notre commission a été accueillie par l’équipe de R&D-Corrosion de TOTAL (Raphaël Goti, Christel Augustin et Laure Dodelin). Le jeudi après-midi a été consacré à la visite du site pétrochimique du groupe à Gonfreville. Le vendredi matin a eu lieu la réunion d’échanges. Raphaël Goti a présenté à la communauté les problématiques Corrosion à Haute Température rencontrées dans leurs usines et les moyens mis en place actuellement pour y remédier (cf Présentation dans ce CR). Puis Sophie Bosonnet (CEA) a présenté les études réalisées par le CEA ces dernières années sur la corrosion d’un circuit de conversion d’énergie fonctionnant à l’azote haute pression dans le cadre du développement du prototype de réacteur nucléaire français refroidi au sodium appelé ASTRID. Les actualités des 6 Groupes de Travail actuellement actifs dans la commission ont été exposées. Parmi les nombreuses perspectives évoquées, certaines méritent d’être mentionnées plus particulièrement : le projet de création d’un réseau social de « Jeunes Chercheurs », le lancement de notre norme sur la « thermogravimétrie » dans le circuit de normalisation international ISO, le projet de création d’un Groupe de Travail « Fabrication additive et Corrosion » (animateur : Maelig Ollivier, recherche d’un co-animateur en cours) et enfin le projet de lancer assez activement le Groupe de Travail « Inspection et Monitoring de la Corrosion » animé par Sébastien Doublet (Air Liquide). Suite à l’intérêt des différents industriels présents (TOTAL et Air Liquide) pour ce dernier GT, il est proposé d’organiser prochainement une journée dédiée à l’ «Inspection et Monitoring de la Corrosion » avec les différents industriels, organismes de recherche et universitaire qui seraient intéressés par la thématique. Un mail d’invitation sera envoyé prochainement. Cette journée permettra d’identifier des sujets communs de travail en terme de phénomène de corrosion et de moyens de détection à mettre en place.

La prochaine réunion de la commission aura probablement lieu lors du congrès international des Embiezs (HTPCM2020) entre le 15 et le 20 mai (à confirmer).

 

Evénements récents et à venir (Conférence, Séminaire, Soutenance de thèse de doctorat et de HDR, ...)

  • 10 – 15 mai 2020, l'île des Embiezs : International Symposium on High-Temperature Corrosion and Protection of Materials (HTPCM 2020)http://htcpm2020.com/en/index.html

Êtes-vous membre du CEFRACOR ?