Matériaux pour la santé

Du fait de l’augmentation de l’espérance de vie, les différents matériaux et dispositifs utilisés dans le domaine biomédical doivent être pensés pour des implantations à plus long terme, tant du point de vue biologique, chimique que mécanique. De plus, la recherche s’oriente vers des biomatériaux toujours plus performants présentant de multiples fonctionnalités.

Ainsi, les réponses appropriées doivent faire appel à des matériaux de plus en plus optimisés qui doivent être conçus pour des applications ciblées : réservoir ou supports de principes actifs, biomatériaux pour consolider ou remplacer des parties d’organes et tissus défectueux (dispositifs médicaux variés, implants, prothèses), électrodes implantées, nanoparticules pour l’imagerie ou la thérapie cellulaire, supports de diagnostics et de ciblage (biopuces)…

Toutes les catégories de matériaux sont utilisées dans le domaine de la santé : céramiques, alliages métalliques, polymères, composites, matériaux d’origines naturelles ; et ce que ce soit sous forme de pièces massives (denses ou poreuses), ou encore de dépôts, de formulations injectables, de micro/nanoparticules, voire d’autres formes pharmaceutiques. Ces matériaux en contact avec l’organisme doivent être biocompatibles et parfois bioactifs ou biorésorbables.

Les techniques d’élaboration, de mise en forme et de caractérisation de ces matériaux sont multiples et afin de les optimiser, il est nécessaire de comprendre et de maitriser les processus de destruction pathologiques, l’interaction entre matériaux et les tissus biologiques hôtes et de contrôler leur dégradation in vivo.

Les différentes problématiques sont par nature transdisciplinaires et doivent associer biologistes, chimistes, physiciens, mécaniciens, pharmaciens, praticiens et industriels… pour relever ces défis sociétaux d’enjeu majeur. L’objectif fondamental de la commission « matériaux pour la santé » consiste à fédérer les forces pour être source de progrès et d’innovation dans ce domaine. Cette commission est mixte à 4 sociétés savantes: la SF2M, le GFC, le CEFRACOR et l’Association Titane.

Pour tout renseignements, vous pouvez contacter : 

Êtes-vous membre du CEFRACOR ?